Apidou - IoT
28 mai 2017

APIdou, la peluche connectée arrive chez vous !

Un an après les premières présentations, la peluche connectée d’Ilann Adjedj et Rémi Bouton est de retour à la Cité de l’Objet Connecté ! Rappelez-vous, APIdou, c’est l’interface numérique conçue pour les tout-petits, dès 3 ans. Cette peluche tactile et sensible au mouvement qui leur permet de se connecter à tout objet numérique lance sa campagne !

Un programme adapté pour l’enfant

Team-APIdou

Il est avéré qu’il faut éviter de mettre un smartphone ou une tablette dans les mains d’un tout petit. C’est dans cette optique d’interface adaptée permettant aux enfants de s’exprimer sans avoir le nez collé à un écran que APIdou est né ! En lui faisant des câlins ou en le secouant, l’enfant peut ainsi générer des interactions simples. Un objet qui s’intègre dans le domaine de la domotique pour allumer la lumière ou monter le son de la télévision par exemple, mais également comme outil ludo-éducatif au travers d’histoires interactives ou de jeux. Pour les plus grands, elle permet aussi une première approche au code, APIdou initie ainsi au numérique en étant compatible avec des logiciels comme Scratch !

“C’est un outil enfantin et simple d’utilisation qui permet de se connecter aux mondes numériques :  en tant qu’objet ouvert, APIdou c’est une communauté qui permet à la famille et à l’enfant de s’emparer du numérique en inventant de nouveaux usages,” explique Rémi.

Cette interface est conçue pour les enfants et de ce fait, ne capte aucune donnée. Il n’y a pas de business model basé sur la data. APIdou est une peluche de toute confiance !” précise Ilann.

Une campagne préparée avec soin

“Au final, c’était un design que l’on avait réalisé de manière très artisanale, on voulait une approche plus professionnelle via l’expertise de designers de métier,” développe Rémi.

Le projet a principalement évolué au niveau design. Avec l’aide du Collectif BAM, un dispositif a été retravaillé au travers d’un jeu de couleurs facilitant la perception de la droite et de la gauche. Il n’est plus question de l’oreille droite et de l’oreille gauche, mais du rouge ou de la jaune, une problématique qu’il était important de prendre en compte pour faciliter son utilisation dès 3 ans, notamment quand APIdou a la tête en bas !

“L’objet n’a donc pas changé fondamentalement, il est simplement plus user friendly au travers d’une réflexion sur l’UX et l’esthétique générale. L’idée était de comprendre dès le premier regard que la peluche a l’aspect d’une manette de jeu !” souligne Ilann.

APIdou - Tournage

Une tournée nationale !

“Si l’objectif de ce crowdfunding est de générer de la visibilité, c’est également un moyen de valider ce projet en trouvant les premiers soutiens”, nous précise Rémi.

Ce financement participatif sera hébergé sur Ulule à partir du 1er juin jusqu’au 10 juillet, plateforme privilégiée pour sa catégorie “Enfance et Éducation” et son développement sur le marché français.

Pour l’occasion la team APIdou fête ce lancement à l’école 42, Ilann ayant été formé dans l’établissement de Xavier Niel.

“Nous étions présents à la Make Me Fest Angers pour pré-annoncer ce crowdfunding. Bien qu’on ne soient pas angevins, on reste fidèle à la Cité et à cette communauté !”

Pour soutenir sa campagne, APIdou part ensuite en tournée dans toute la France en se produisant à la Maker Faire de Rouen puis à celles de Paris et Nantes. Avec un passage des plus attendu à Futur en Seine à Paris et à la MakersTown à Bruxelles !

Pour atteindre l’objectif des 20 000 €, vous pouvez soutenir le projet dès 5€ et d’être ainsi récompensé d’un câlin symbolique de la plus sympathique des peluches connectées. Vous pourrez également et bien évidemment la pré-commander en « early bird » pour un montant de 60€.

Si cette opération permettra de payer une partie des coûts de fabrication, elle doit également financer les mises aux normes : un jouet pour enfant se doit d’être parfaitement sécurisé tant sur le plan électronique que physique. Cette démarche étant relativement lourde et longue, la livraison est prévue pour le début 2018.


Apidou IoT

Si le prototype et une première série ont été développés à la Cité de l’Objet Connecté, la fabrication de 1 000 unités, et notamment la carte électronique, est prévue pour l’automne prochain, et sera lancée à la suite de ce crowdfunding !