Qui gouverne internet
23 mai 2016

Qui gouverne Internet : le bilan vu par les réseaux sociaux !

Samedi 21 mai, Libération organisait le Forum «Qui gouverne Internet ?» à la Cité de l'Objet Connecté, une journée instructive et intense. Nous retrouvons ce bouillonnement des neurones sur les réseaux sociaux ! Avec plus de 3 000 tweets, l'événement fut plusieurs heures en top trending Twitter. Voyons #QuiGouverneInternet selon VOUS (et un peu nous) !

L’ouverture du forum #QuigouverneInternet

Quelle souvraineté à l’ère du numérique ?

La journée a commence fort avec une conférence plaçant les données des citoyens( européens) au coeur du débat. Comme le souligne P. Wahl, il ne faut pas être les « Oui-Oui du numérique » et prendre conscience qu’actuellement nos échanges digitaux sont soumis à un droit étranger.

Internet change nos vies ?

« C’est la première fois que les jeunes apprennent des choses aux anciens, d’un point vue anthropologique » explique Pascal Picq. Internet nous détermine pour le bien et le pire !

Qui fait le droit sur internet

Le droit n’est pas la matière qui fait le plus rêver, c’est pourtant l’une des conférences qui a été la plus plébiscitée sur les réseaux ! Fadi Chehadé a notamment laissé son empreinte avec un schéma des plus débattus présentant l’Internet divisé en trois couches.

Suite à la question de Nicolas Chagny, président de l’Internet Society France, au sujet des conditions générales lié à l’inscription en ligne de cet événement, nous soulignons que les données récupérées ne seront pas utiliser à des fins commerciales. Au vu des nombreux tweets qui désignent les chats comme gouverneurs d’internet, vous serez simplement inscrits à ce Tumblr. #Joke

Numérique : une autre conception du travail ?

Le travail de demain sera plus que jamais transformé par les innovations numériques mais doit-on en avoir faire peur ? Bien que la frontière travail / loisir tende à s’estomper, c’est une note optimiste que l’on gardera de cette conférence.

Des licornes européennes, c’est possible ?

Bernard Behamou et Rafi Haladjian ont évoqué un paysage politique et économique compliqué pour voir naître de nouvelles licornes françaises comme Blablacar. Eric Léandri, fondateur de Qwant, un moteur de recherche qui n’est pas loin de voir une corne pousser sur son front avec l’aide de la Frenchtech, nous rappelle qu’un monde sans Google a existé…

Dessine-moi le futur

C’est avec un plateau 100 % masculin évoquant un futur où les pires scénario de science fiction pourraient prendre vie tout comme les bénéfices indéniables que connaîtra notre société qui termine cette journée. La limite est mince entre les dangers et les améliorations qu’apporteront les technologies de demain… Une chose est sûr, en débattre nous a permis de mieux en cerner les contours !

Le dernier tweet revient à la Lovebox !