http://jactiv.ouest-france.fr/
25 août 2016

Hector, un ami qui vous veut à la bonne température

Hector… C’est sûrement le nom que vous avez le plus entendu si vous côtoyez l’Iotfamily !  Valentin Roy et Morgan Lavaux en sont les responsables. Ce duo forme l’une des premières startups hébergées à la Cité de l’Objet Connecté, aujourd’hui tourné vers l’avenir, c’est avec fierté que l’on vous propose un portrait qui, nous en sommes sûr, commence seulement à se dessiner

Have you met Hector ?

Il est simple et intelligent. Sobre et design, petit et attachant (grâce à sa ventouse), il est à l’aise partout. Il surveille et analyse les températures. Il connaît la moindre variation météorologique en temps réel. Le taux d’humidité et la pression atmosphérique sont ses acolytes de toujours. D’origine 100% française, il parle couramment le Bluetooth. Plutôt arrangeant, il se passe d’une connexion WIFI.

D’un tempérament nomade, il se caractérise par une grande autonomie (1 an) et une très bonne mémoire des chiffres : il enregistre vos données pendant 20 jours. Selon les besoins paramétrés, il communique et vous alerte dans un rayon de 20 mètres via une application disponible sur tout smartphone (IOS et Android). Sociable et partageur, il accepte d’être couplé à plusieurs sur la même application. En constante recherche de progrès, il apprend et évolue. Équipé d’une puce Bluetooth Low Energy (BLE 4.0), il est à la pointe de la technologie et permet une communication avec votre smartphone sans en altérer le niveau de batterie.

Très respectueux de vos données, il applique avec rigueur les différents standards et protocoles de communication pour ainsi sécuriser, optimiser et restituer simplement vos informations. Accessible et modeste, il est disponible en magasin pour la somme de 49,90€.

Lui, c’est Hector, le cube connecté qui deviendra le meilleur ami de votre cave à vin, d’une chambre froide ou de la véranda de maman !

“Nous voulions simplement ringardiser les vieilles stations météo” nous explique Morgan Lavaux.

Et c’est de ce simple constat qu’Hector est né. Combien de ces gadgets prennent la poussière sur la commode du salon ? Le projet n’a rien de révolutionnaire en soi, mais c’est d’ailleurs ici que se situe le génie. Au final, adapter ce marché à l’internet of thing, c’est lui donner une seconde une vie.

Ajoutez un design travaillé, des extensions évitant une obsolescence trop rapide,une application accessible et vous obtenez un produit disruptif prêt à conquérir l’IoT !

De la Cité sortit un soleil qui l’éclaire

Intégrés parmi les premiers au sein du programme de la Cité de l’Objet Connecté suite à la présentation de leur projet lors du concours d’entrée en juin 2015, les deux Nantais soulignent un parcours semé d’embûches.

Une course d’obstacles qu’ils comparent à leur passion mutuelle : le vélo trial. Cette discipline consiste à franchir des zones faisant appel à des notions d’équilibre et de maîtrise sans poser le pied par terre. Dans cette épreuve, la Cité a permis d’éviter des erreurs et de gagner un temps précieux.

“Suite à notre sélection, les ingénieurs ont totalement remis à plat le projet et en moins de 8 mois nous avons sorti un produit tout beau tout fonctionnel et prêt à l’industrialisation. La Cité de l’Objet Connecté, c’est un accélérateur à tout point de vue !” souligne Morgan.

“Pour réaliser ce type de projet, il faut savoir s’entourer de bonnes personnes, car il faut beaucoup de compétences…” La Cité complète ce genre de besoin ajoute Valentin.

Le cube connecté est aujourd’hui commercialisé chez de nombreux distributeurs. Le projet évolue et tend à répondre à tous les besoins en surveillance des professionnels (assurance, transport, santé, restauration…) pour favoriser la transformation digitale de nombreuses entreprises.

En collaboration avec CHR numérique pour le marché de l’hôtellerie, Hector est désormais partenaire avec Promocadeaux qui distribue le thermomètre en marque blanche comme cadeau promotionnel. Des débouchés ont aussi été trouvés sur le marché de l’enseignement, avec Jeulin, distributeur de solutions pédagogiques pour l’enseignement scientifique et technique.

Après la production de 6 000 produits grâce au parc machine de la Cité de l’Objet Connecté, Hector  développe son réseau de distributeurs et nécessite un volume de production plus important. C’est donc vers un actionnaire de la Cité que se tourne la startup en collaborant avec éolane : l’histoire de famille continue !

Un parcours sans faute qui mérite un.. Oscar ?

Depuis la levée de fonds de 200 k€ conclue en février 2016, Hector a étoffé son équipe d’une chargée de communication et d’un technicien. La team se compose désormais de :

  • Romain Hamm assure un poste technique transversal
  • Charlotte Plessis est la nouvelle responsable de la communication d’Hector
  • Vincent Gourdon gère une partie de la communication d’Hector et plus..

Au final, le cube connecté fait partie d’une stratégie de développement bien pensée par une société à part entière du nom de “Captiv”. Sortie grandie de cette première expérience, un projet secret est en préparation. Son nom : Oscar.

“Dans un premier temps, nous avons travaillé sur un produit simple qui nous permet d’être plus sereins pour proposer un produit plus complexe…”

Nous n’en saurons pas plus, rendez-vous en janvier pour sa présentation.