Angers Connected Bike présente le vélo de demain
18 juillet 2016

Angers Connected Bike présente le Vélo de demain !

Visionnaire, Angers savait que 2016 ne serait pas une année de football en France, mais bien celle du vélo : après 12 ans, le peloton est revenu faire un tour en Anjou ce lundi 4 juillet. À cette occasion, la Ville a enfilé le maillot jaune de l’Internet des objets en proposant le premier village du vélo connecté. Un véritable showroom de 800 m² présentait toutes les nouveautés sur deux roues : sécurité, data, performance, santé, applications mobiles, antivols, partage... Visionnaire, c’est le mot.

Trois lycéens en suspension dans l’Internet des objets !

Équipe présente au #connectedbike à l’occasion du tour de France @IOT_city

Une photo publiée par Antonin Reynaud (@antoninreynaud98) le

Pour l’événement, la Cité de l’Objet Connecté accompagnait trois jeunes pousses de 18 ans, passionnés de cyclisme, avec dans leur cartable un projet innovant : une suspension connectée.
Sélectionnée au niveau national suite à leur deuxième place aux olympiades académiques qui ont eu lieu à la Cité, la très jeune startup « Hadès » a pour objectif d’allier performances et confort à la pratique du vélo.

Comment ? En proposant un système permettant de modifier les réglages de la suspension en fonction de la topologie du terrain. Concrètement, le cycliste pourra utiliser son Smartphone pour interagir sur le degré de confort et de dynamisme du VTT selon l’état de la route qu’il emprunte. La cité de l’Objet Connecté a mis à disposition ses experts en électronique et mécanique pour permettre de présenter un premier prototype, et ce en quelques jours.

“Sans la Cité de l’Objet Connecté, le projet serait resté à l’étape de maquette et aujourd’hui on peut vous montrer un prototype en action. C’est juste inattendu !” Antonin Reynauyd

Le vélo de demain

Au sein de ce village, la Cité de l’Objet Connecté était comme un poisson dans l’eau. Petit tour du propriétaire.

  • Velco 

    Startup accompagné par la Cité, Vel’co présentait leur guidon connecté Wink. Celui-ci vous alerte en cas de vol, vous guide de façon intuitive et vous protège la nuit grâce à ses phares. Un projet innovant qui favorise une mobilité urbaine intelligente et durable.

  • éolane

    Partenaire de la Cité de l’Objet Connecté, éolane participe activement à l’émergence des écosystèmes connectés de demain avec l’élaboration des nouvelles technologies de l’IoT (LoRa /Sigfox/Qowisio/NB-IoT…).

  • Kinomap

    Leader mondial de la vidéo entièrement géolocalisée, l’application permet de parcourir le monde depuis chez soi, la résistance ou l’inclinaison du matériel s’adaptant au dénivelé du parcours.

  • Rool’in

    Cette roue électrique qui s’installe en 5 minutes et communique en Bluetooth avec un smartphone a de nombreux atouts dans ses rayons.

  • Welo

    Welo est une plate-forme permettant de proposer de nouvelles solutions de mobilité partagée à des utilisateurs identifiés, au plus près de leurs besoins.

  • Bluetens

    Bluetens propose des programmes de soin, de récupération et de renforcement pour prévenir les petits accidents liés à la pratique sportive en améliorant la vitesse et la qualité de la récupération. L’électrostimulation a de l’avenir !

Les objets connectés, une priorité pour le territoire angevin

Angers Connected Bike fut également l’occasion pour Michel Perrinet, délégué territorial d’Angers French Tech, et de Christophe Béchu, Maire d’Angers et Président d’Angers Loire Métropole, de faire le point sur les actions mises en place depuis près d’un an suite à la labellisation French Tech du territoire sur la thématique « Internet des Objets ».

Angers Connected Bike vu par les réseaux sociaux

Un événement connecté se retrouve forcément sur la toile. Retour sur les tweets et publications marquants !

#angers #tourdefrance #tdf2016 #angersconnectedbike

Une photo publiée par Xavier Colas (@xavier_cls) le

Pour en savoir plus