Zetapush web2day
3 juillet 2017

Enedis et la Cité de l’Objet Connecté distinguent ZetaPush !

Le Global Challenge a eu lieu lors de la dernière édition du Web2day où 5 thématiques étaient au programme. 60 startups présélectionnées présentaient leur produit devant des investisseurs, clients potentiels, sponsors et experts.
Enedis avec la Cité de l’Objet Connecté, représentants et jurys du thème “IoT for electric networks”, ont retenu la startup “ZetaPush” comme lauréat. Découvrons leurs points de vue et l’interview du CEO de cette startup.

Les choix de Enedis et de son partenaire la Cité de l’Objet Connecté

«  ZetaPush a conquis Enedis lors du Global Challenge IoT for Electric Network grâce à une offre de service qui s’attaque à un des principaux défis de l’IoT industriel : réduire la complexité de développement pour aller droit à la conquête des usages », affirme David Le Chenadec, Responsable numérique et innovation d’Enedis à la Direction Régionale Pays de la Loire.

Pour lui, cette offre de service s’intègre parfaitement à la chaîne de valeur de l’IoT et les développements de cette startup méritent d’être suivis avec intérêt, d’autant qu’elle concourt à renforcer un écosystème IoT local dont la renommée n’est plus à faire.

Pour Philippe Ménard, Directeur de la Cité de l’Objet Connecté : « en plus de la technologie et de l’usage de la plateforme ZetaPush, notamment, dans le domaine de l’Iot, c’est le dynamisme de l’équipe et leur travail de développement que nous avons apprécié à la Cité de l’Objet Connecté. Proposer une plateforme pour réaliser des applications connectées dans des délais courts et à un coût raisonnable est la promesse de ZetaPush… Un produit qui gagne à être connu ! »

La récompense obtenue inclut un camp d’été de 2 mois à la Cité de l’Objet Connecté ainsi qu’une présence au WEF 2017 sur le stand Enedis pour le vainqueur.

ZetaPush - Web2day

Mikaël Morvan – CEO ZetaPush, Olivier Duhagon – Directeur Regional Enedis Pays de la Loire, Emmnanuelle Leclerc – Directrice Marketing & Communication à la Cité de l’Objet Connecté.

Interview de Mikaël Morvan – CEO ZetaPush

  • Bonjour Mikaël, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, Mikaël Morvan, PDG de ZetaPush. J’ai un passé de développeur en SSII et j’ai été engagé par Orange en 2010 pour développer un service de tchat dans le mail grand public d’Orange. C’est à cette occasion que j’ai créé la technologie qui allait devenir ZetaPush. J’ai utilisé celle-ci pour en faire ce qu’on appelle un “essaimage”, autrement dit j’ai quitté Orange tout en restant accompagné par cette entreprise pour créer ZetaPush en février 2015.

  • Pouvez-vous pitcher votre start-up ?

C’est un service hébergé qui a pour but de raccourcir les délais de développement lorsque l’on crée une application connectée de type mobile ou web. Cela permet également de réduire les coûts en proposant des briques d’outils clés en main, pour pouvoir accélérer ces développements.

  • Votre produit répond à quel(s) besoin(s) ?

Les applications pour mobile, web et tous les objets connectés peuvent se connecter sur ZetaPush, aussi bien par le protocole MQTT (Message Queuing Telemetry Transport) ou via les réseaux LoRa et Sigfox. Plus besoin de programmer la partie serveur pour stocker et traiter les données, on utilise ZetaPush pour les agréger directement à l’aide des services clés en main pour l’IoT.

Cette plateforme rassemble votre application mobile, web et vos objets connectés dans un ensemble cohérent. C’est un moyen simple de connecter les objets à internet et/ou aux applications, c’est donc un facilitateur pour connecter l’IoT au monde du web.

  • Pourquoi avoir créé ZetaPush ?

À l’époque de la création du tchat Orange, il n’existait pas de technologie en temps réel qui permettait de faire des choses aussi performantes sur mobile via le web ou la télé Orange. On a donc créé ZetaPush pour répondre à ce besoin. On s’est alors rendu compte que ce moteur multi-devices pouvait offrir des services clés en main de stockage de données et de fichiers… Un produit unique à l’époque qui nous a permis de créer notre société.

  • Pourquoi avoir participé au Global Challenge “Iot for electric networks” ?

Nous étions déjà en contact avec Enedis pour différents prototypages. Lorsque ces derniers nous ont parlé de ce concours IoT, il était naturel de tenter notre chance ! Bien que l’on n’ait pas gagné la finale du Global Challenge, être retenus en tant que lauréat par Enedis et la Cité de l’Objet Connecté est déjà une grande satisfaction.

  • Quel bilan faites-vous de cette participation ?

Notre objectif était avant tout de se faire connaître, car notre produit est désormais mature.

Dans cette optique, le Web2day est plus qu’une réussite ! Suite à ce concours, nous participerons désormais au WEF 2017 sur le stand Enedis, ce qui complète notre recherche de visibilité sur 2017.

  • Quelles sont vos prochaines étapes de développement ?

Nous avons prévu de sortir au mois de septembre une version de ZetaPush plus ergonomique, plus esthétique et donc plus simple à utiliser pour les développeurs.

  • Connaissiez-vous la Cité de l’Objet Connecté ?

Je connaissais de nom, mais je n’ai jamais visité et j’ai déjà hâte d’y aller !